Checklist

Zoom sur les outils Adobe Premiere Rush

5 ICÔNES

Publié le 08/01/20

Rédigé par

3 étapes de postproduction (étalonnage, transformation et audio) dans Adobe Premiere Rush. © DR

À droite de l’interface de Rush, solution de montage vidéo conçue pour offrir une expérience utilisateur similaire sur tous les supports (smartphones, tablettes et ordinateurs Mac ou PC) *, cinq icônes suggestives donnent accès à des fonctionnalités dédiées.

Titrage

Pour intégrer un titre, l’utilisateur commence en choisissant un modèle parmi ceux proposés d’usine, les modèles présents dans ses bibliothèques synchronisées sur Adobe Creative Cloud et les modèles disponibles via Adobe Stock (gratuits ou payants). Des modèles d’animations graphiques peuvent également être créés par l’utilisateur ou un prestataire externe. La préparation des modèles se fait dans la fenêtre objets graphiques essentiels d’Adobe Premiere Pro CC 2019, en profitant des possibilités d’animations et de mise en page des titres et des formes. Les options de la fonctionnalité « Responsive Design » permettent entre autres d’adapter les dimensions des formes créées à la taille des textes. On peut également intégrer aux modèles des médias externes tels des logos, des animations ou même des vidéos. Les modèles d’animations graphiques créés via After Effects seront prochainement compatibles avec Adobe Premiere Rush à l’occasion d’une future mise à jour. Une fois le modèle choisi et correctement placé dans la vidéo, l’utilisateur peut le modifier selon les options offertes par chacun des modèles : position des titres, polices, tailles, couleur, contour, ombre, graphismes, animations ; tout est possible, même le plus simple.

 

Transitions, le choix de la sobriété

Au menu, fondu enchaîné et fondu au noir ou au blanc. On l’applique via un double clic aux extrémités du plan automatiquement sélectionné sous la tête de lecture, ou on le « drag & drop » depuis la fenêtre des préconfigurations. On peut ensuite aisément en modifier la durée.

 

Étalonnage

L’histoire de Lumetri a débuté avec Speedgrade, l’outil d’étalonnage acquis par Adobe pour renforcer sa suite d’outils dédiés à l’audiovisuel. Lumetri était initialement le nom du moteur de rendu de cet outil dédié. La demande étant à l’efficacité avec une certaine dose de simplicité (déjà), c’est au sein de Premiere Pro que l’on a retrouvé Lumetri, les équipes de développement issues de Speedgrade ayant été affectées à la création de deux fenêtres dédiées intitulées Moniteur Lumetri et Couleur Lumetri. C’est donc en partant de cet acquis technologique que l’interface de travail de la couleur d’Adobe Premiere Rush a été développée. On peut en premier lieu choisir une des préconfigurations intégrées, que l’on pourra doser via une simple glissière. Les réglages « couleurs » principaux sont modifiables via les outils simples issus du module de Premiere Pro : exposition, contraste, température de couleur, saturation, netteté, vignette. Il est possible d’enregistrer des préréglages.

La simplicité étant de mise, Adobe a préféré, dans cette version d’Adobe Premiere Rush, proposer les options les plus simples, sans intégrer les outils de réglages automatiques de la balance des blancs ou de correspondance des plans que l’on trouvera dans Adobe Premiere Pro. Si certains utilisateurs souhaitent affiner leur postproduction, la compatibilité ascendante de Rush avec Premiere Pro permettra d’utiliser les puissants outils de ce logiciel si le besoin s’en fait sentir.

 

Écoutons voir !

Adobe Premiere Rush est richement pourvu pour le traitement du son. On peut régler automatiquement les niveaux, équilibrer le son, ou réduire le bruit. Le nouvel algorithme de réduction de l’écho est également de la partie. C’est un outil récemment introduit dans l’arsenal d’options proposées aux utilisateurs d’Adobe Audition ; jusqu’alors il existait très peu de solutions pour améliorer les sons trop fortement réverbérés. Pour le réglage des niveaux audio, on dispose d’une glissière impactant le niveau de l’élément sélectionné. Pour mixer les sons, plutôt que l’utilisation d’images clés, c’est un outil automatique qui a été intégré au logiciel (auto duck). Vous renseignez le type des médias (voix, musique et autre) et vous demandez à Rush un réglage automatique du niveau de la musique par rapport aux voix.

 

Transformations de l’image, animations

Des options simples permettent de recadrer des plans, les déplacer ou de modifier leur échelle et leur opacité. On peut ainsi préparer des PIP (picture in picture) ou des animations simples.

 

Un petit plus

Le bouton + en haut à gauche de l’interface donne accès aux titres, à l’outil d’enregistrement des voix et à l’explorateur de médias.

 

Extrait de l’article paru pour la première fois dans Moovee #1, p.54/59. Abonnez-vous à Moovee (4 numéros/an) pour accéder, dès leur sortie, à nos articles dans leur intégralité.

* Lire aussi « Adobe Premiere Rush CC montage multi-plates-formes pour les filmeurs mobiles »