Feedback

L’ALEXA, 10 ans d’histoire avec les plus grands chefs opérateurs…

ARRI

Publié le 04/06/20

Rédigé par

Devenue une référence dans l’industrie du cinéma et de l’audiovisuel, le système de caméra numérique ARRI ALEXA fête ses 10 ans. Pionnière de l’ère numérique, cette caméra a tout de suite conquis le cœur des cinéastes qui l’ont utilisée sur de nombreux longs métrages, séries télévisées et publicité…

ARRI ALEXA fête ses 10 ans... © DR

« Elle réunissait l’aspect et le ressenti d’une caméra de film ARRI : solide, robuste, prête à supporter la vie sur le terrain. Le menu et les boutons semblaient être de vieux amis, pas très différents d’une ARRICAM. Mais surtout, cela ne ressemblait pas à de la vidéo… les images avaient un look filmique !« , se souvient Jon Fauer, directeur de photographie pour la publicité et éditeur de « Film and Digital Times ». C’est Robert Richardson qui a été le premier directeur de la photographie ASC à utiliser officiellement l’ALEXA en 2010 sur le long métrage « Hugo » et dix ans plus tard, il a choisi l’ALEXA 65 et l’ALEXA Mini LF pour filmer son dernier projet « Venom 2« .

 

Grâce à une architecture système ouverte, la caméra a bien évolué… L’année 2015, a vu l’arrivée de l’ALEXA Mini, une caméra compacte qui a immédiatement connu une popularité puis l’ALEXA 65, caméra dotée d’un capteur trois fois plus grand que le Super 35, a suivi. Les dernières nées de la famille ALEXA sont les caméras grand format ALEXA LF et Mini LF, toutes deux dotées de capteurs légèrement plus grands que le VistaVision ou le full frame 35 mm.

Cette famille règne Hollywood puisque huit des neuf Oscars de la meilleure réalisation présentés depuis le lancement de la caméra ont été attribués à des productions tournées avec des ARRI ALEXA et elle a elle-même été récompensée par un prix scientifique et d’ingénierie de l’Academy of Motion Pictures Arts and Sciences ainsi que par un Emmy d’ingénierie de la Television Academy !

 

Parmi les films primés avec l’ALEXA, citons « Hugo » en 2011, « Life of Pi » en 2012, « Gravity » en 2013, « Birdman » en 2014, « The Revenant » et « Spotlight » en 2015, « Moonlight » en 2016, « The Shape of Water » et « Blade Runner 2049 » en 2017, « Green Book » et « Roma » en 2018, et enfin « Parasite » et « 1917 » en 2019.